Quand votre navigateur communique avec un server web, il le fait à travers le protocole HTTP, lequel dispose d’un certain nombre de codes de statut. Le plus connu étant le code “404” pour les pages non-trouvées. Mais en réalité, il y a beaucoup plus de codes que ça.

Pour illustrer tout ça, Mike Lee, programmeur basé à San Francisco a réaliser le site httpstatusdogs.com où des photos de chiens vous expliquent ce que signifie chaque code. Tout ça accompagné d’un extrait de la documentation technique…

En voici une selection:

 

202 – accepté

 

418 – Je suis une théière (véridique il y a un status pour ça)

 

301 – Déplacé de façon permanente

 

400 – Mauvaise requête

 

 

401 – Non authorisé

 

 

 

 

402 – Payment requis

 

 

 

 

404 – Page introuvable